Faites de vos vacances une fête, allez à Rio !


Rio de Janeiro est considérée par beaucoup comme étant une capitale. Elle l’était en effet, jusqu’en 1960 où elle a donné ce titre à Brasilia, nouvelle vraie capitale du Brésil et qui l’est jusqu’à aujourd’hui. En tout cas, lorsqu’on parle de Rio, on l’associe généralement aux fêtes, aux festivals, aux joyeuses couleurs, aux chants et aux danses, bref, à la joie.

Rio, capitale ou non ?

La capitale du bonheur en somme non ? En réalité, il fait partie des 26 Etats composant le Brésil. Ce vaste pays, dont la superficie est l’équivalente de 15 fois la France, comporte de nombreux attraits touristiques qui en font une destination depuis longtemps courue. Et Rio est pour beaucoup dans cette popularité.

Rio et sa géographie

La géographie de Rio est particulière. Elle a été construite à l’est du lagon de Rodrigo de Freitas et de son Pain de sucre tout en granit. Son territoire comporte de nombreux monts sur lesquels les quartiers ont été bâtis. Chacun d’entre eux possède sa propre spécificité qui les démarque les uns des autres. Et c’est bien à Rio que le sculpteur français Paul Landowki a érigé la très célèbre statue du Christ Rédempteur de 30 mètres de haut. La forêt de Tijuca, toujours sur le sol de Rio, est qualifiée comme étant « le plus grand bois de Boulogne » du monde. C’est dire à quel point Rio est particulière sous bien des facettes.

Le beau métissage est partout

Le métissage est une institution à Rio, comme dans tout le Brésil d’ailleurs. Le métissage est l’heureux fruit entre les portugais, les autochtones et des esclaves affranchis et vous verrez tout de suite que le résultat est vraiment d’une beauté stupéfiante. Et ce métissage se voit pratiquement partout, sur les 13 millions d’habitants que compte Rio. Ce sont des Cariocas, d’origine européenne, africaine, locale. Ce qui est hautement intéressant dans ce mélange de sang et d’origines, c’est que la population est connue comme étant des plus ouvertes. La spontanéité est une de leurs caractéristiques les plus dominantes, ce qui fait que les voyageurs du monde entier qui débarquent à Rio se sentent vite comme chez eux. C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles l’ambiance semble toujours être à la fête à Rio, la convivialité et la chaleur humaine est constamment au rendez-vous.

Des événements, des activités, des fêtes !

Le carnaval, la notion même de carnaval, est intimement lié à Rio et à jamais. Le carnaval a commencé dans les années 1640, pour dire à quel point c’est ancré dans la vie, la culture et les traditions. Si on planifie ses vacances pendant le carnaval, alors les journées sont faites de fêtes en permanence. On assiste à des bals de quartiers, à des défilés et ce sont les 12 meilleurs blocos ou formations qui participent aux compétitions devant 40 juges. Maracana est un autre haut lieu des fêtes mais liées au football, là où a évolué le roi Pelé.