Les villes à visiter à pied


Ne pas disposer d’une voiture lors de ses vacances n’est pas forcément mauvais. Il est vrai que pouvoir se déplacer à souhait, emporter autant que l’on veut à chaque fois et bien souvent, pouvoir rentrer tard sont des avantages indéniables d’avoir une voiture. Mais être à pied présente un bon nombre d’avantages qu’il faut connaître afin d’en tirer le maximum de profit.

Pourquoi visiter des villes à pied ?

Évidemment, il faut au préalable s’informer si telle ou telle ville, tel ou tel site est praticable à pied, sinon, la chose perd de son attrait. En tout cas, on sait qu’il y a des endroits qui ne peuvent être explorés qu’à pied, et il est de cette façon plus facile de nouer des liens avec la population locale et de connaître la vie, les us et coutumes des locaux.

Les destinations « piétonnes » à essayer

Munich est une ville qui gagne à être visitée à pied. Les magnifiques scènes bavaroises uniques au monde qu’offre le centre-ville de Munich sont à découvrir à pied. De même que le Jardin anglais, l’un des parcs les plus grandioses de l’Europe avec ses lacs d’une beauté à couper le souffle entre autres merveilles. Les magasins de la ville, les édifices historiques de la ville sont des raisons supplémentaires de choisir le tourisme piéton. Pareillement Kyoto, ville mêlant harmonieusement l’antique et le moderne à travers ses temples et ses sanctuaires, ses bâtiments avant-gardistes et ses magasins à la pointe de la technologie, le tout à admirer à pied.

Ici et là-bas, toujours à pied

Ici en France, il y a des endroits qui se prêtent à des visites à pied tel que Bordeaux, où la convivialité le dispute à la grâce et à l’élégance. Rien de tel que des promenades à pied pour apprécier la beauté des édifices néoclassiques magnifiques qui s’y trouvent. Par la même occasion, on est ravi de regarder les places où les fontaines fleurissent, en particulier la Place de la Bourse, stupéfiante de magnificence avec son miroir d’eau lui donnant une touche onirique. Un peu plus loin, à Florence, en Italie, les rues si joliment pavées sont une invite silencieuse aux promenades à pied. Et alors, on goûte mieux et plus facilement à la douceur de vivre à l’italienne : siroter un espresso la fresco, se balader dans les jardins de Boboli, traverser le Ponte Vecchio etc.

Pourquoi pas Helsinki ou même New-York ?

Helsinki, une ville où il fait si bon vivre, il fait bon aussi de se promener à pied, raisons pour lesquelles des quartiers piétons ont été créés, là où les voitures n’ont pas droit de cité. Le design scandinave omniprésent est un délice pour les yeux, ainsi que les architectures propres à la Finlande. New-York est aussi une ville qui se visite à pied et où on ne risque pas de se perdre, tant elle est bien quadrillée et ses rues numérotées. Voir SoHo, la petite Italie, découvrir Central Park et Times Square sont des expériences à vivre !